Informations

1er mars 2015

Citoyens à Antony invite les autres candidats aux élections départementales à un débat républicain.

Fidèles à leur volonté de confronter les idées et de dynamiser la campagne, les candidats de Citoyens à Antony pour les élections départementales de mars 2015 ont invité leurs compétiteurs à un débat républicain. Nous ne manquerons pas de vous indiquer les réponses que nous aurons reçues.

Lettre aux candidats aux départementalesLettre aux candidats aux départementales (426.94 Ko)

Lettre aux candidats aux départementales


 

 

 

 

20 février 2015

Le groupe municipal  d’élus de l’opposition "Antony avec vous" (PS, Citoyens à Antony, EELV, PRG) avait saisi le tribunal administratif concernant le règlement du conseil municipal. Le temps de parole des élus de l'opposition y était limité .... Le tribunal administratif de Cergy Pontoise vient de donner raison au groupe en annulant cette disposition litigieuse...C'est bien un déni de démocratie que vient de sanctionner le tribunal administratif ...Le maire d'Antony devra revenir sur cette disposition devant le conseil municipal pour respecter le droit républicain... Un sévère rappel à l'ordre pour la majorité municipale prise en flagrant délit liberticide!

 16 février 2015

 
Nouvelle Donne soutient la candidature de Citoyens à Antony aux élections départementales 
 
Le comité territorial Sud-Hauts-de-Seine de Nouvelle Donne vient d’annoncer que ce mouvement soutenait la candidature de Citoyens à Antony pour l’élection départementale 2015. Rappelons que Bruno Edouard, candidat suppléant à cette élection, est membre de Nouvelle Donne depuis début 2014.
Logo nouvelle donne

11 février 2015

Brève de la Commission des finances de la CAHB du 09/02/2015.

Jean Marc Feuillade, conseiller communautaire "Citoyens à Antony - Antony avec Vous" demande à Jean Yves Senant, Président de la commission des finances, quelle est la situation du projet de reconstruction du théâtre compte tenu des difficultés techniques et juridiques qui viennent de se faire jour sur ce dossier.

Jean Marc Feuillade souligne que la procédure en cours, notamment le jury de concours, semble désormais inappropriée et susceptible de recours et d'annulation.

Le directeur de l'administration ne dit mot, ni dans le sens d'une invalidation probable de la procédure, ni de sa confirmation. Ce qui n'est pas sans poser question quant à l'action de l'administration dans son rôle d'accompagnement des élus dans leurs démarches administratives.

Le Président de la commission, maire d'Antony, Jean Yves Senant, invite "Citoyens à Antony" à engager un recours, ainsi, dit-il, c'est vous qui porterez devant les antoniens l'annulation du projet...voilà qui s'appelle se défausser et profiter des incroyables lacunes de l'administration et des élus du bureau municipal d'Antony...

La reconstruction du théâtre ne semble pas être une priorité du maire !

  

22 janvier 2015

Tract de lancement de campagne à imprimerTract de lancement de campagne à imprimer (306.42 Ko)



 

 

22 janvier 2015

Tract de lancement de campagne à imprimerTract de lancement de campagne à imprimer (306.42 Ko)

Tract de lancement de campagne

 

Tract de lancement de la campagne

 


 

17 janvier 2015

 Voeux 2015

 

16 janvier 2015 : Cérémonie des vœux, salle François-Molé.
 
Discours de Fabien Feuillade et Marie-Claire Cloison.
 
 

Bienvenue et  merci de vous être joints à nous pour ce temps de convivialité traditionnel de début d’année.

Bien entendu c’est le temps de se souhaiter à chacun une bonne année 2015 quand bien même cette année commence par des circonstances tragiques où la folie meurtrière et impensable est venue nous frapper.

Comme vous le savez cette barbarie est d’abord venue s’abattre sur des journalistes et des caricaturistes qui voulaient travailler dans l’irrévérence et l’indépendance et qui voulaient vivre libres. Elle s’est ensuite abattue sur des policiers qui s’appliquaient dans l’exercice de leur fonction et qui voulaient vivre libres. Et puis le crime n’aurait pas été parfait si une fois encore des juifs n’avaient pas été assassinés parce qu’ils étaient juifs et qu’ils voulaient vivre libres.

Nous aussi ensemble nous voulons vivre libres.

Depuis une semaine nous sommes tous Charlie mais ce nous avons envie de vous dire ce soir c’est que pour nous être Charlie c’est refuser l’intimidation, c’est refuser l’exclusion, c’est refuser l’obscurantisme et c’est surtout le devoir de chacun de parler et de parler encore, de parler à l’autre pour affirmer ce qui fait sens dans notre République, le vivre-ensemble, la fraternité, la liberté, l’égalité.

Car parler à l’autre c’est lui donner aussi les moyens de parler aux autres. Nous devons chacun dans notre engagement, ne jamais oublier la force du dialogue et de l’échange.

C’est dans cet esprit que 2015 et les années à venir doivent se poursuivre. Notre devoir, comme nous l’ont montré les survivants de Charlie Hebdo, c’est de continuer à vivre, à agir pour ce que nous pensons juste.

 2015  est à nouveau une année électorale avec une consultation très particulière : où les électeurs sont appelés à voter pour une collectivité dont les attributions, les missions, les financements et l’existence même sont incertains.

Pas facile pour ceux qui seront candidats et pour les électeurs de s’y retrouver !

Pour autant cette élection reste importante car elle doit constituer le socle de l’avenir de la gauche à Antony.

Jamais celle-ci n’a été aussi affaiblie lors des deux dernières consultations, ce constat est d’autant plus surprenant que les forces de progrès avaient réussi à engager une dynamique prometteuse que nous pensions encore plus solide à chaque élection ; tous les partenaires de gauche y avaient participé : Europe écologie lors des européennes et des régionales, le Parti socialiste lors de la campagne des primaires et la présidentielle, le Front de gauche qui avait su mobiliser au delà de ses scores habituels. Cette dynamique, il nous faut la retrouver.

Le problème majeur est l’absentéisme de notre électorat. Comment et pourquoi confrontée à l’épreuve du pouvoir, la gauche s’effondre, toute la gauche ?! C’est le défi que nous devons résoudre avant de tout perdre. Non au « tous pourris »! Non, le PS n’est pas pourri, non, Europe écologie n’est pas pourrie, non, le Front de gauche n’est pas pourri ! Mais le temps du sursaut doit venir !

Parce que la droite et l’extrême-droite gagnent du terrain sur les idées, sur les valeurs et dans les urnes. Pourtant ils n’ont rien changé à leur manière d’être chacun dans un cadre différent (et nous ne mélangerons jamais les deux) : ils nous proposent toujours une société clivée, une société injuste, une société qui divise et qui exclut.

 

Nous devons regarder la société avec lucidité, parce qu’elle évolue, mais sans reniement de nos valeurs. Le partage des richesses, la citoyenneté, la justice, le dynamisme l’équilibre et le respect des territoires, la sobriété et la transition écologique sont des valeurs intemporelles quand bien même elles s’exercent dans une société en mutation. Toutes ces valeurs nous avons le devoir de les faire vivre. Dans une société ou l’individualité prime, comment faire vivre la solidarité ? Eh bien en regardant au plus près de chez soi !

Nous devons reprendre notre bâton de pèlerin et nous devons montrer que nous pouvons mettre en œuvre ces valeurs. Il nous faut donc renouveler fortement nos engagements auprès des citoyens,  dire comment nous les tiendrons, les tenir même si nous devons parfois expliquer pourquoi leur mise en œuvre est complexe.

Prendre des engagements, les respecter c’est le message que Citoyens à Antony veut tenir c’est le défi que nous voulons relever. Nous voulons redonner confiance, nous voulons que chacun se sente en confiance d’aller voter !

Depuis 2007 Citoyens à Antony a fait le choix de l’union de campagne en campagne. Les campagnes électorales n’ont cessé de se succéder. Nous pensons aujourd’hui nécessaire de partir en campagne en nous mettant fortement en avant car nous pensons que notre différence d’action peut offrir aux électeurs un espace où il seront en confiance pour exprimer leur vote.

Notre action depuis 14 ans, auprès des Antoniens, sur des combats de justice sociale, d’aménagement urbain, d’expérience de participation citoyenne, d’information sans affiliation nationale nous a offert une liberté d’action et de propos qui peut trouver un écho dans la population , au regard de la morosité dans laquelle s’exprime la gauche nationale, et qui peut donc faire sens à l’échelle de notre territoire.

Et comme vous le savez ce que nous portons, nous l’avons souvent défendu avec d’autres associatifs ou partis politiques… et sans renier ces combats communs nous pensons que notre liberté de ton et d’action peut ramener des femmes et des hommes à revoter.

Nous présenterons une candidature Citoyens à Antony aux élections départementales de mars 2015 avec pour candidats : Marie-Claire Cloison-Fabien Feuillade et Bruno Edouard-Gabrielle Guillaume comme binôme suppléant.

Nous invitons tous ceux qui le souhaitent, particuliers comme partis ou associations à soutenir cette démarche citoyenne qui a pour but essentiel de redynamiser et de structurer pour l’avenir les forces antoniennes de progrès.

Les grands axes de notre campagne seront :

L’accompagnement fait aux collèges pour lutter contre le décrochage scolaire qui est un fléau ;

Penser notre territoire au sein de la métropole parisienne dans le respect de son histoire et d’un équilibre économique écologique indispensable ;

Structurer la coordination des aides sociales et des dispositifs vers l’emploi afin qu’ils constituent un véritable levier vers l’insertion ;

Participer à la construction d’un parcours résidentiel pour tous à travers l’aide à la pierre et en particulier, sur notre territoire, intégrer la Résidence Universitaire dans ce parcours ;

La modernisation des moyens de transports et notamment le RER B mais aussi la facilitation des trajets courts sur la voierie départementale ;

Mettre en synergie les acteurs professionnels de l’enfance et de l’adolescence (crèche, équipe de prévention, tribunaux, prévention maternelle et infantile, fonctionnaires territoriaux, professionnels de santé et de l’éducation nationale) afin que ceux-ci trouvent les espaces pour se parler des maltraitances repérées chez les  enfants et jeunes qu’ils ont en charge.

Répondre aux défis de la participation citoyenne...

Voila les grands thèmes que nous aborderons ; surement d’autres viendront dans le courant de la campagne...

Nous  vous invitons à nouveau à nous rejoindre, dans cet engagement, dans cette action.

Très belle année 2015 .


 

7 janvier 2015 

 

Nous sommes tous CHARLIE ce soir.

Charlie 20150107Charlie 20150107 (280.62 Ko)

 Charlie 1

 


 
5 janvier 2015
 
 
Nourrisson rom interdit de sépulture à Champlan : la position de Citoyens à Antony.
 
Face au refus d’inhumation opposé la semaine dernière à la famille d’un bébé rom dans la commune de Champlan, nous nous indignons contre cette discrimination abjecte jusque dans la mort. Dans ces circonstances, nous saluons la décision du Maire de Wissous qui a immédiatement accepté l’organisation des obsèques de cet enfant dans sa commune : nous avons eu par le passé, et nous aurons probablement dans l’avenir, des divergences profondes avec Richard Trinquier en ce qui concerne les minorités mais l’humanité de sa position dans cette situation est indéniable. Une délégation de notre mouvement (Jean-Marc Feuillade, Conseiller municipal d’Antony, Conseiller communautaire des Hauts-de-Bièvre et Bruno Edouard) s’est rendue le 5 janvier à 18 h 30 à la Mairie de Champlan pour montrer notre attachement aux valeurs républicaines.
 
 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : samedi, 14 Janvier 2017